CHANTIERS ECOLES DES METIERS
DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS
UNE ECOLE DU GROUPE ISTCJF à BONOUA

Situation Géographique : Bonoua au sein du Groupe ISTCJF près de la CIE
Contacts : 07 04 06 02 / 07 54 77 48 / 01 32 25 15
Adresse Electronique : cembtpbonoua@gmail.com
WhatsApp : 07 04 06 02 / 07 54 77 48

Présentation de nos formations


BTS GENIE CIVIL Option BATIMENT

Le technicien supérieur en bâtiment exerce ses activités dans le secteur de la construction qui concourent à la construction et à l’amélioration de la vie quotidienne. Ce secteur concerne tout ce qui abrite l’homme, sa famille, son travail, ses loisirs : Logements, bâtiments privés publics, industriels et commerciaux. Les activités du techniciens supérieurs en bâtiment se déroulent essentiellement dans les domaines d’interventions tel que :

  • Le Bâtiment gros œuvres
  • Le Bâtiment second œuvre

Dans ces deux groupes de métiers du secteur du bâtiment le technicien supérieur bâtiment exerce sous l’autorité de sa hiérarchie (l’ingénieur) et en collaboration avec les spécialistes des services connexes de l’entreprise. Au cours de ses activités professionnelles, en début de carrière ou après quelques années d’expériences, ce technicien peut occuper les postes suivants:

  • Responsable des Etudes technique et Financière dans :
    • Un cabinet d’architecte
    • Un bureau d’étude technique
    • L’administration
    • L’entreprise BTP
  • Conducteur de Travaux Bâtiment :
    • En entreprise BTP
    • Sur chantier Bâtiment
    • Pour le bureau de contrôle technique de Travaux Bâtiment
    • Pour une unité de préfabrication d’ouvrages élémentaires de génies civils.
  • Chef d’Entreprise :
    • Gestionnaire d’une PME

PROGRAMME DE FORMATION SUR DEUX ANS

FORMATION TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNELLE
Dessin technique bâtiment Architecture/ urbanisme
Technologie de construction bâtiment/G.O.S.O / Pathologie et entretien bâtiment Voiries et Réseaux Divers (VRD)
Métré- étude de prix Hydraulique appliquée
Organisation et gestion de chantiers Physique du bâtiment
Statique/ résistance de matériaux Droit de la construction
Géologie/matériaux Informatique appliquée CAO- DAO
Béton armé CHANTIER bâtiment
Géotechnique Projet de fin d’études
Topographie appliquée
FORMATION GENERALE
Technique d’expression Droit
Anglais technique Mathématiques
Entrepreneuriat Physique
Economie - gestion Chimie


BTS GENIE CIVIL Option TRAVAUX PUBLICS

Le technicien supérieur des Travaux Publics exerce ses activités dans le secteur de la construction qui concerne les travaux de génie civil, tout particulièrement les grands équipements collectifs nécessaires à l’industrie et aux transports : routes, autoroutes, ponts tunnels, barrages, aérodromes, voies Ferrées, travaux fluviaux, travaux d’assainissement, travaux d’hydrauliques et d’environnement ….. Les activités spécifiques du Technicien Supérieur des TP se déroulent essentiellement dans les domaines d’interventions tels que :

  • Travaux routiers et terrassements généraux
  • Voiries et réseaux divers : - eau potable - eaux usées – réseaux électriques – de télécommunications, de distribution de gaz.
  • Travaux maritimes et fluviaux.

Au cours de ses activités professionnelles, en début de carrière ou après quelques années d’expériences, ce technicien exerce en toute autonomie ou sous l’autorité de sa hiérarchie (l’ingénieur) et en collaboration avec les spécialistes des services connexes de l’entreprise. L’emploi / métier se partage entre une activité de bureaux d’étude, ou sur chantier de réalisation d’ouvrages neufs, en rénovation ou en réhabilitation. Ce Technicien peut alors occuper les postes de :

  • Technicien Projeteur, Responsable des études techniques et Financières dans :
    • Un cabinet de géomètre expert
    • Un bureau d’étude technique de travaux routiers
    • Les Laboratoires du BTP
    • Les Collectivités territoriales
    • L’administration publique
  • Chef d’équipe, aide conducteur de travaux, chef de chantier de travaux, conducteur de travaux :
    • Sur chantier de génie civil.
    • Sur chantier de travaux routiers
    • En entreprise BTP
    • Pour les services techniques des collectivités territoriales et de l’Administration
  • Chef d’Entreprise :
    • Gestionnaire d’une PME génie civil

PROGRAMME DE FORMATION SUR DEUX ANS

FORMATION TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNELLE
Dessin technique –Lecture de Plan Circulation routière / Signalisation et sécurité routière
Géométrie Routière Entretien routier
Statique/ résistance de matériaux Economie du transport
Béton armé Initiation à l’hydraulique humaine / Hydrologie
Métré- étude de prix Hydraulique appliquée / Hydraulique agricole / H V / H V A
Organisation et gestion de chantiers Alimentation en eau / Qualité et traitement des eaux
Géologie/matériaux Environnement
Géotechnique Barrages
Forage hydraulique / Aménagements hydrauliques Droit de la construction (Droit du BTP)
Techniques Routières Voiries et Réseaux Divers (VRD) Informatique appliquée
Technologie des engins de TP Assainissement
Ouvrages routiers / Drainage routier Projet de fin d’études
FORMATION GENERALE
Technique d’expression Droit
Anglais technique Mathématiques
Entrepreneuriat Physique
Economie - gestion Chimie


BTS GENIE CIVIL Option GEOMETRE TOPOGRAPHE

La topographie est une technique qui consiste à mesurer des angles, des distances, des altitudes ou la position de points au sol dans le but d’établir un plan ou d’appliquer sur le terrain les éléments d’un projet. Ce projet peut être un ouvrage d’art (pont, viaduc, bâtiment…), une route une voie ferrée, un lotissement, etc.… Quand les techniques de la topographie sont utilisées à des fins foncières ou juridiques, par exemple pour borner une propriété, en estimer la valeur ou faire apparaître ses limites sur un plan, le praticien de la topographie, également spécialiste du droit, prend alors le nom de géomètre au sens propre. Ce métier s’exerce alors dans le cadre d’une profession libérale organisée en ordre, l’ordre des géomètres – experts. Ainsi, le terme géomètre fait référence à une double spécialisation : « topographe » pour l’aspect purement technique et « géomètre » pour l’aspect technico – juridique et profession libérale. Le technicien supérieur géomètre – topographe seconde les ingénieurs ou le géomètre – expert sur les questions techniques, au chantier comme au cabinet. Cela consiste donc sur le terrain, à la saisie et au traitement des données topographiques. Au bureau, il exploite et traite (numériquement ou graphiquement) les données topographiques saisies sur le terrain, exploite des documents techniques et juridiques, élabore ou met à jour des plans et estime les coûts prévisionnels et de revient. Enfin, en clientèle, il conseille et fait des expertises dans les partages et les transactions foncières. C’est un technicien plus de terrain que d’intérieur. Il exerce son métier plus à l’extérieur sur des terrains, les chantiers de construction du BTP et VRD, les mines… Le métier s’est profondément modernisé ces dernières années grâce à l’apparition de logiciels adaptés, du dessin assisté par ordinateur, des images satellites, des tachéomètres électroniques, du GPS, du laser, du scanner, qui permettent des relevés plus complets. Les activités spécifiques du technicien supérieur géomètre – topographe se déroulent dans les domaines d’intervention tels que :

  • Le Bâtiment et les travaux publics
  • L’urbanisme
  • La gestion des biens fonciers
  • L’agriculture, la forêt
  • Les mines

L’emploi / métier se partage principalement entre une activité de bureau d’étude et surtout de chantier de construction d’infrastructures et superstructures. Ce technicien exerce en toute autonomie ou sous l’autorité de sa hiérarchie et dans une équipe et peut alors occuper les postes suivants :

  • Dans un cabinet de géomètre, ou un bureau d’études technique, dans un cabinet d’urbanisme :
    • Assistant du géomètre – expert
    • Chef de service technique
    • Chef de la cellule de production des documents topographiques.
  • Sur les chantiers de BTP, les chantiers miniers :
    • Technicien Topographe
    • Chef de brigade topographique
    • Chef de la cellule topographique.
  • Dans l’Administration (domaine foncier et cadastre,), dans les collectivités territoriales :
    • Technicien Topographe.
    • Agent de services cadastraux.
    • Responsable du Service Technique.

PROGRAMME DE FORMATION SUR DEUX ANS

FORMATION TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNELLE
Topométrie générale (cours, TD, TP) Travaux d’aménagement foncier et cadastral ( Droit Foncier et cadastre )
Calculs topo métriques Organisation et gestion des chantiers et des cabinets
Dessins plans topographiques Photographie aérienne (cours, TD, TP)
Travaux Pratiques de Topométrie Système d’informations géographiques
Topométrie appliquée Télédétection
Lotissement Travaux d’auscultation d’ouvrages de génie civil
Travaux de Photogrammétrie / Cartographie Informatique appliquée
Géodésie (canevas géodésiques) Projet de fin d’études
FORMATION GENERALE
Technique d’expression Droit
Anglais technique Mathématiques
Entrepreneuriat Physique
Economie - gestion Chimie


BTS ART ET AMENAGEMENT DU CADRE DE VIE

Le Technicien Supérieur en Arts et Aménagement du Cadre de Vie est un Plasticien de l’Environnement architectural. Aussi, ses activités débouchent-elles sur des secteurs multiples du cadre e vie et participent-elles, à des niveaux différents, à l’élaboration d’aménagements urbains ou architecturaux : création, restauration, décoration … Pour se faire, l’exercice professionnel se fait sous deux formes principales :

  • Salariale : Ce professionnel s’intègre au sein des bureaux d’études, cabinets d’architectes, sociétés industrielles ou commerciales, agences de design, entreprises de spectacles, collectivités locales
  • Libérale : indépendant ou en équipe pluridisciplinaire, il vend une œuvre ou un service et peut percevoir un droit d’auteur pour l’exploitation de son œuvre.

Compétences attendues d’un Technicien Supérieur en Aménagement :

  • Conseiller et orienter le maître d’ouvrage dans la définition de son projet immobilier par :
    • L’organisation de l’espace dans un projet immobilier
    • L’implantation en altimétrie et en planimétrie d’un bâtiment.
    • La définition et la réalisation des couleurs et reliefs nécessaires à la création d’effets souhaités par le maître d’ouvrage.
    • La coordination du projet avec ou sans l’architecte, maître d’œuvre .
    • La définition des éléments à l’obtention d’un cadre de vie agréable au moindre coût.
  • Assister l’architecte, maître d’œuvre par :
    • La mise en application auprès de l’architecte des conseils ci-dessus cités.
    • La proposition de matériaux conçus adaptés du maître d’ouvrage.
    • Le dimensionnement des appareils d’équipement de constructions neuves ou anciennes.
    • Conseils relatifs aux nouvelles technologies de la décoration intérieure et des jardins.
    • La création des effets de contraste par la couleur, les matériaux, la lumière, la température … grâce à sa maîtrise en œuvre dans le domaine de l’électricité, du froid, de la plomberie, de la céramique, des revêtements de sol et de mur, de la vitrerie...
  • Rédaction de cahiers de charges, des descriptifs et établissement des devis quantitatifs et estimatifs des ouvrages à réaliser Etre capable d’exécuter toutes les procédures d’évaluation des bâtiments et de conduite de chantier par :
    • La définition des nécessités d’évaluation d’un ouvrage.
    • L’estimation des tâches avant, pendant et après réalisation.

PROGRAMME DE FORMATION SUR DEUX ANS

FORMATION TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNELLE
Enseignements artistiques fondamentaux Métré / OCG
Aménagement (Environnement) RDM/BA
Dessins TOPOGRAPHIE
Technologie Assainissement VRD
FORMATION GENERALE
Technique d’expression Droit
Anglais technique Mathématiques
Entrepreneuriat Physique
Economie - gestion Stage


BTS CARRIERE JURIDIQUE ET PROFESSIONS IMMOBILIERES

Le titulaire du BTS Carrière juridique et Professions Immobilières pourra occuper, comme collaborateur ou à son compte, des emplois très variés notamment :

  • gestionnaire des biens locatifs, chargé d’administrer des biens immobiliers pour le compte de propriétaires privés ou institutionnels.
  • gestionnaire de copropriété, chargé de gérer sur le plan administratif, comptable et technique, des immeubles en copropriété.
  • négociateur immobilier, chargé de prospecter acheteurs et vendeurs afin de parvenir à la conclusion de ventes.

Ces emplois nécessitent la maîtrise, dans le domaine immobilier, de connaissance en : :

  • action commerciale
  • comptabilité
  • droit
  • fiscalité
  • informatique
  • organisation et méthodes administratives
  • techniques de communication
  • technologie du bâtiment

PROGRAMME DE FORMATION SUR DEUX ANS

FORMATION TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNELLE
Droit de l’immobilier et d’urbanisme Transaction et Gestion Immobilières
Droit de l’urbanisme Technique de vente et de Négociation
Technologie du Bâtiment Droit fiscal
Technique du Bâtiment Comptabilité et gestion prévisionnelle
Technique Commerciale appliquée aux Affaires Immobilières Informatique
Organisation et Méthode Administrative des Affaires Immobilières Aide à la vie professionnelle*
FORMATION GENERALE
Technique d’expression Droit des Affaires et Droit du Travail
Anglais technique Mathématiques Appliquées et Statistiques
Economie - gestion